Qui êtes-vous ?

Ma photo
Une famille d'Audincourtois d'adoption partie à la découverte du monde pendant 200 jours.

samedi 13 décembre 2014

24 novembre au 3 décembre : road trip dans le nord Thailande (II/II)

Samedi 29 Novembre : sur le toit de la Thailande au Doi Inthanon et nuit à Khum Yuam
Nous démarrons de bonne heure pour profiter pleinement de notre journée au Parc de Doi Inthanon.
Nous faisons une première halte aux très belles chutes de Wachiratan.

 Deuxième étape sur notre route : les 2 chédis royaux aux noms imprononçables : Naphametinidon et Naphaphonphumisiri. Ils ont été construits pour les 60 ans du Rois Bhumibol Asulyadej en 1987 et les 60 ans de la reine Sirikit en 1993. On y apprécie plus la vue et les jardins bien entretenus que les temples eux-mêmes.

On profite du restaurant pour manger un morceau avant de finir la route jusqu’au sommet. 
Sommet qui ne présente pas de grand intérêt. On peut y prendre LA photos qui dit qu’on y a été, mais il n’y a pas de point de vue intéressant.
On s’y dégourdit les jambes sur un petit trail bien aménagé dans la forêt et on reprend la route en direction de Mae Hong Son.
La route qui redescend en direction de Mae Hong Son depuis le Doi Inthanon est la portion que nous aurons préférée. On traverse des petits villages, où on assiste aux travaux des champs. Les points de vue sur les montagnes, vallées et villages sont à couper le souffle.



pas toujours facile de trouver son chemin
Là, on peut lire les panneaux, mais ça ne nous aide pas beaucoup

Nous passerons la nuit à Khum Yuam, dans une sympathique petite guesthouse avec vue sur la forêt. Nous faisons un tour sur le marché, où les paysans viennent vendre leur production.


Une sympathique dame vend des crêpes. On décide d’en acheter une à la confiture pour Elise. Petit conseil pratique si vous achetez une crêpe sur un marché typique (ie non touristique) : soyez vigilants aux ingrédients qui seront versés dessus :
On avait vu qu’elle mélangeait tout un tas d’ingrédients sucrés et salés sur la crêpe précédente. Alors, on désigne la confiture. Quand elle nous montre une poudre orange qui sent le poisson, on fait signe que non et on remontre la confiture pour bien faire comprendre qu’on veut uniquement de la confiture. Sans qu’on ait le temps de réagir, elle verse ensuite une cuillère de mayonnaise. Heureusement, elle n’est pas encore étalée et on a le temps de la faire retirer. Quand elle prend ensuite le pot de Ketchup, nous crions tous d’une seule voix « NON ». Ouf ! Elle montre ensuite les copeaux de chocolats et petits décors multicolores qu’on met pour décorer les gâteaux. Et là, on donne notre accord. Elise pourra manger sa crêpe (cuite à la thaïlandaise : c’est-à-dire d’un seul côté) à la confiture !
Nous dînerons ensuite dans une petite cantine en regardant le match de foot Thaïlande – Myanmar. La Thaïlande est menée 4-7 quand nous rentrons à la guesthouse.

Dimanche 30 Novembre : de Mae Hong Son à Soppong, nuit à Tham Lod
Nous reprenons notre route sinueuse et toujours aussi belle jusque Mae Hong Son, où nous ferons étape pour déjeuner. Nous achetons un poulet, du melon et des gateaux de riz (servis dans une feuille de bananier) sur le marché et nous nous installons dans un parc au bord de la rivière et observons les enfants qui pêchent. 
Nous visiterons le temple Wat Chong Kham au bord d’un petit lac. Ici les temples sont de style birman car la ville est à quelques kilomètres de la frontière.



Après Mae Hong Son, nous poursuivons la route en direction de Pai. Nous nous arrêterons visiter la grotte aux poissons (Fish Cave). La légende dit qu’on trouve de nombreux poissons dans cette grotte sans en comprendre la cause. La grotte en question est un tout petit trou. Si autrefois on ne connaissait pas la cause de ce groupement de poissons. Aujourd’hui, avec tout ce que les touristes leur donnent à manger, on comprend pourquoi ils sont là…. Visite sans grand intérêt et payante pour les touristes étrangers que nous sommes.

Le prochain village que nous traversons est celui de Soppong. Nous ne nous y attarderons pas mais nous y prendrons une petite route en direction du village de Tham Lod. 
Nous avons lu sur notre guide qu’on y a une vue sur les rizières à couper le souffle. Ce n’est pas la bonne saison pour admirer les rizières, mais nous trouvons le petit village bien sympathique. On y trouve un bungalow au Cavelodge. L’accueil est froid, mais le site est splendide. Les bungalows surplombent la rivière et la pièce commune avec hamacs, balançoire et table de ping pong donne une impression de cabane dans les arbres. Les enfants adorent ! Le soir au diner, il y a tout un groupe de jeunes (et moins jeunes) backpackers. C’est un peu ambiance je refais le monde en descendant des bières autour du feu. J’aurais surement adoré il y a 15 ou 20 ans. Mais là, on a un peu l’impression d’arriver sobre au milieu d’une soirée où tout le monde est déjà ivre… De toute façon,  une réalité toute autre nous attend. Deux jours que nous n’avons pas fait école aux enfants. En plus Thibault a reçu le mail hebdomadaire de son maître. Au programme ce sera dictée et évaluation de vocabulaire !

Lundi 1er décembre : de Soppong à Chiang Dao en passant par Pai.
Aujourd’hui, c’est un peu une journée « sans ».  De notre étape à Pai, nous retiendrons que nous avons fait un bon déjeuner. Mais cette petite ville faite pour les touristes backpackers ne nous charme pas. Ensuite, nous manquerons la bifurcation pour les sources d’eau chaude.
Finalement aujourd’hui, c’est la route et ses 1864 virages qui fait l’attraction. Elle monte, descend, remonte, redescend et tourne tout le temps.

A Chiang dao pour la première fois nous avons un peu de mal de trouver un logement. Plus à cause des panneaux Thais qui sont placés juste au moment de tourner que par manque de place. Finalement, on trouve un « resort » pour passer la nuit.
A savoir qu’ici, on ne fait pas toujours bien la distinction entre hôtel, chambre d’hôtes, guesthouse et resort.
Ici, il s’agit d’une chambre d’hôtes qui offre des bungalows sur un magnifique jardin tropical. Le couple ne voit pas beaucoup de touristes occidentaux. La dame appelle son fils qui fera traducteur par téléphone. Ils sont bien sympathiques avec leur chien Sushi et au petit soin pour nous.
Mardi 2 décembre : Thaton
 Réveil dans un cadre magnifique avec vue sur la montagne et une petite rivière qui coule à nos pieds. Notre petit déjeuner nous attend sur une terrasse. On profite.
Nous avons quitté la montagne, alors la route nous plait moins. Nous faisons une étape peu avant Thaton. Nous y mangerons de très bonnes glaces pour 10 baths la boule et 5 baths les 3 toppings. Moins de 40 cts, imbattable !
La famille B (http://letourdumondedelafamilleb.blogspot.fr/) qui comme nous est sur les routes du monde pendant quelques mois avait passé quelques jours à Thaton et y avait fait un super trek. Comme nous devons rendre la voiture le lendemain à Chiang Rai et que nous avons déjà pas mal marché tous ces jours, nous ne ferons pas le trek. Mais nous ferons étape à Thaton au Old Tree House. Après une semaine d’hébergement sommaire, ici c’est le grand luxe ! Au début, on hésite car 2 000 baths la nuit pour les 4 (50€) petit déjeuner compris. On n’a jamais payé autant ! On se pose pour faire les devoirs et profiter du cadre et de la piscine. on retrouve un Wifi correct qui permet de "skyper" avec Papi Jean-Marie. Et on se dit que franchement ça vaut largement les 50 €. On se demande bien pourquoi on a hésité. Et pourtant, on n’a pas encore savouré notre délicieux et copieux petit déjeuner.
Le soir petit diner sympathique en bord de rivière.

Notre road trip prend fin demain. Nous rendrons la voiture à l’aéroport de Chiang Rai, d’où nous préparerons la prochaine étape de notre voyage : la route vers le Laos !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire