Qui êtes-vous ?

Ma photo
Une famille d'Audincourtois d'adoption partie à la découverte du monde pendant 200 jours.

vendredi 11 juillet 2014

Pas besoin d'aller à l'autre bout du monde


Pas besoin d’aller à l’autre bout du monde pour découvrir des endroits super sympas.
Mais surtout, pas besoin d'attendre d'être à l'autre bout du monde pour partager les bons plans...

A l’occasion d’un week-end en Bourgogne du côté de Vézelay, Nous avons fait la découverte d’un château et d’une grotte dont nous vous recommandons particulièrement les visites.

http://chateaudechastellux.com/ : la visite commentée par le propriétaire le comte Philippe de Chastellux vaut particulièrement le détour. Le château appartient toujours à la famille qui l’a construit il y a 1000 ans. On revit des épisodes de l’histoire de France à travers les anecdotes que le propriétaire partage pendant la visite. Le parc offre une promenade agréable avec les enfants.

http://www.grottes-arcy.net/ : on s’attendait à visiter une petite grotte un peu quelconque sans comparaison avec l’aven d’Orgnac que nous avions visité pendant nos vacances en Ardèche. Et bien on a ADORE. Ici, pas d’ascenseur pour remonter, mais l’accès est facile. La guide que nous avons eu est une vraie pro, passionnée qui sait partager sa passion avec des explications à la fois très pointues, mais simples à comprendre pour les enfants. Et la grotte en elle-même vaut vraiment le coup. On évolue au plus prêt des stalactites et stalagmites. Et surtout, on y voit d’authentiques peintures rupestres. Une première pour nous, très impressionnant !


Au cours de ce week-end nous avons fait notre première expérience de Geocaching.
Pour ceux qui ne connaissent pas le geocaching, je fais ma fainéante et vous copie la définition wikipédia :
Le géocaching (ou geocaching) est un loisir qui consiste à utiliser la technique dugéopositionnement par satellite (GPS) pour rechercher ou dissimuler un contenant (appelé « cache » ou « géocache ») dans divers endroits à travers le monde. Une géocache typique est constituée d’un petit contenant étanche et résistant comprenant un registre des visites et un ou plusieurs « trésors », généralement des bibelots sans valeur. Plus de deux millions de géocaches sont répertoriées dans 222 pays sur les différents sites web communautaires dédiés à ce loisir.

Concrètement, pour cette première :
- Sachant que nous devions nous retrouver pour pique-niquer à Vézelay, j'ai cherché sur le site géocaching, les caches existantes. Il y en avait plusieurs et qui semblaient facile d'accès.
- J'ai imprimé le descriptif des caches sélectionnées. Il y avait des indications codées pour trouver des indices.
- Sur place, plus qu'à suivre les indications.
- Ici ça n'a pris que 5 minutes. Mais, on a adoré le concept. Ça donne un prétexte pour faire marcher les enfants. Et les adultes retrouvent leur âme d'enfant à jouer les chercheurs de trésor.
Expérience à renouveler à une plus grande échelle...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire