Qui êtes-vous ?

Ma photo
Une famille d'Audincourtois d'adoption partie à la découverte du monde pendant 200 jours.

lundi 16 février 2015

1er au 4 février Kuala Lumpur - Malaisie

Encore un vol ponctuel et confortable avec Airasia et en 2 heures nous sommes à Kuala Lumpur. Nous arrivons le soir, et sommes surpris par la chaleur. Jusqu’à présent, s’il faisait très chaud la journée, ça devenait supportable une fois le soleil couché. Ici, ce n’est pas le cas.

Il est 20 heures, quand nous sortons de notre hôtel pour dîner. Une rue est fermée à la circulation. De nombreux hindous s’y rendent. Nous suivons le mouvement. Nous nous retrouvons par hasard dans la rue du temple Sri Mariamman. Nous comprenons que c’est ce soir que commencent les festivités pour Thaipusam, grande fête hindoue. Les organisateurs distribuent nourriture et eau dans la rue. Ce soir, ce sera donc resto indien, dans la rue et gratuit !
La foule a bien grossi quand nous voulons retraverser la rue pour rentrer à l’hôtel. Le char qui doit transporter le dieu Murugan vers les grottes de Batu est illuminé. Traverser la rue au milieu de la foule sera assez sportif. Du coup, on se dit que ce n’est peut-être pas une bonne idée d’aller visiter les grottes qui doivent accueillir plus d’un million d’hindous pour les célébrations. D’autant que Thaipusam est réputée pour être une célébration impressionnante avec des participants en transe et qui se transpercent les joues avec des piques après une longue période de jeûn.

Le lendemain matin, nous partons à pieds à la découverte de la partie historique de Kuala Lumpur. Pour une grande ville, nous trouvons que les rues sont très calmes. Nous aurons confirmation le soir que ce lundi était férié.
Ce que nous apprécierons le plus, c’est de trouver dans un même quartier des temples sikhs, hindous et chinois et ensuite une grande mosquée et une église. Si on parle de quartiers chinois ou hindous, la frontière ne semble pas très marquée entre chaque quartier. On a l’impression d’une grande mixité dans cette ville.
   

Nous prendrons ensuite un peu de hauteur depuis la plateforme de la KL Tower, qui culmine à 421m, deuxième tour après les tours Pétronas. D’où justement, on a une très belle vue sur les tours jumelles.



Encore un peu de marche et nous nous rafraichissons dans un mall le « Pavillon », où nous profitons d’un spectacle de « Dragons » pour le Nouvel An chinois. (Le nouvel an est le 19 février, mais les manifestations commencent les semaines précédentes) Les sauts des acrobates sont très impressionnants.
Nous finirons cette grosse journée de marche en retrouvant Hélène, Thierry et Jade d’horizonmxi6té qui font aussi escale à Kuala Lumpur avant de rejoindre Melbourne. Retrouvaille autour d’une bonne cantine indienne.

Le lendemain, alors que nous avions pratiquement abandonné l’idée de visiter les « Batu Caves », la réceptionniste de l’accueil, nous encourage à y aller pendant le festival Thaipusam plutôt qu’après. Et pour elle, ça ne pose pas de problème d’y aller avec les enfants. Du coup, nous décidons d’aller y faire un tour. Il sera toujours temps de faire demi-tour s’il y a trop de monde. Le trajet en train est direct, et nous sommes rassurés d’y voir d’autres enfants. Arrivés sur place, la fête ressemble à une grande fête de village avec  des stands un peu partout. L’ambiance est très conviviale et les quelques touristes bien intégrés au milieu des croyants. Il y a plus de participants qui se rasent le crâne que des croyants qui portent des Kavadis avec des crochets dans le dos ou des piques dans les joues.


A cause de la foule et de la chaleur, nous ne ferons cependant pas toute la procession en haut des marches, mais nous visiterons une des grottes récemment ouverte au public. En dehors du festival, on aurait surement trouvé les peintures kitschs, mais avec l’ambiance des processions, on trouve la visite sympa.

Après avoir déambulé 2 bonnes heures en plein soleil au milieu de la foule, nous reprendrons le train pour finir la journée aux pieds des tours Pétronas. Les enfants profitent d’une grande aire de jeux et d’une pataugeoire avec vue sur les tours. On traîne tellement qu’on est encore là au coucher du soleil quand démarrent les jets d’eau. Sympathique mais pas exceptionnel quand on a vu ceux de Dubai.


Comme nous n’avons pas eu le coup de foudre pour Kuala Lumpur, nous choisissons de louer une voiture le lendemain pour 3 jours afin de rejoindre Singapour d’où partira notre vol pour Melbourne.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire