Qui êtes-vous ?

Ma photo
Une famille d'Audincourtois d'adoption partie à la découverte du monde pendant 200 jours.

samedi 18 avril 2015

25 au 29 Mars – des glaciers à la Great Coast Road, Nouvelle Zélande, île du Sud

Mercredi 25 mars 2015
Nous reprenons la route et retrouvons les bords de la mer de Tasmanie.
Nous nous arrêtons un peu après Bruce Bay pour faire un tour sur la plage.
Les enfants laissent sur un caillou une trace de leur passage comme l’ont fait avant eux d’autres voyageurs.


Quand nous remontons dans le van, c’est la panne... Plus de batterie! Bien sûr, les seules personnes qui s’arrêtent ici sont comme nous des touristes étrangers qui, comme nous, ont un téléphone soit déchargé, soit sans crédit. Et finalement, quand on trouve un téléphone, il n’y a pas de réseau dans la zone pour appeler l’assistance. La ville avec le garage le plus proche est à 40 km… pour couronner le tout, nous sommes dans un endroit infesté de « sandflies » !
Finalement, nous nous en sortons bien en moins de 5 minutes nous arrêtons un pick-up « Electronet » vite rejoint par des collègues qui le suivaient. Ils ont des câbles de démarrage sur eux. En moins de 10 minutes, ils auront accédé à notre batterie sous le siège passager et rechargé la batterie. Arrivés à Fox Glacier, nous allons directement au garage, apparemment, la batterie est bonne, on aurait laissé quelque chose allumé. On ne voit pas trop ce qu’on aurait laissé. Et puis, une batterie qui se vide en 10 minutes, on trouve ça bizarre. Mais bon, ça a l’air de fonctionner à nouveau. Nous pique-niquerons près du garage pour être sûr, le garagiste remettra un peu de liquide dans la batterie et c’est reparti !

Heureusement, notre mésaventure ne nous aura pas fait perdre trop de temps. Nous avons donc le temps de nous rendre à Fox Glacier. Plus que le glacier lui-même, ce qui impressionne c’est la vitesse à laquelle il perd du terrain. La promenade est sympa. Cependant, les enfants qui avaient prévu bonnets et écharpes marqués NZ sont un peu déçus de ne pas avoir pu le toucher. La pluie nous accueille au point de vue, nous ne nous éterniserons pas.





Nous nous rendons ensuite au lac Matheson à quelques kilomètres de là. La pluie a cessé et il fait même assez chaud à notre arrivée. Le tour du lac est une promenade très agréable de 1h30. Quand les conditions sont idéales, on y voit le reflet des mont Cook et Tasman. On a pu y apprécier l’effet miroir. Malheureusement, le Mont Cook se cache derrière les nuages pendant notre balade.





C’est seulement arrivés au parking que le ciel se dégage. Il n’est pas interdit de passer la nuit sur le parking du lac, nous profiterons donc de la vue au coucher et au réveil !

Jeudi 26 mars 2015

Nous commençons la journée par la randonnée qui mène au deuxième glacier de la région : Franz Josef. La marche est un peu plus longue qu’à Fox glacier et le glacier y est un peu plus visible. Mais ici aussi, la fonte est rapide et le seul moyen de monter sur le glacier est l’accès en hélicoptère, pas franchement dans notre budget !


Nous reprenons ensuite la route un peu plus vers le nord et rejoignons à nouveau la côte. Les enfants occupent le temps en voiture en fabriquant le plus long élastique au monde!


Une pause à la ville de Hokitika qui fut un port très actif au moment de la ruée vers l’or en 1866 et aussi un lieu où de nombreux bateaux ont fait naufrage. L’occasion pour Thibault de nous montrer ses progrès en matière de ricochets.


C’est ça la Nouvelle-Zélande : Un jour dans un fjord, le lendemain sur un glacier et le soir au bord de la mer de Tasmanie….

Vendredi 27 mars 2015
Ce matin, nous empruntons la route qui va de Greymouth à Wesport : la Great Coast Road. C’est à la Nouvelle-Zélande ce que la Great Ocean Road est à l’Australie.
Ici, le point d’attraction sont les pancake rocks et blowholes. Le site bien aménagé est comme les 12 Apôtres australiens assez touristique, mais les points de vue valent vraiment le détour !



Nous poursuivons notre route vers le Nord de l’île du Sud pour rejoindre Picton d’où nous prendrons le ferry pour l’île du Nord. Comme d'habitude,  nous trouvons facilement un playground sur notre chemin pour le pique-nique du midi.

Nous quittons la côte et avons maintenant l’impression de nous retrouver en Ardèche.

Nous passerons la nuit seuls dans le parc national du Lac Nelson dans un champ au milieu de nulle part. Mathias a la bonne idée de raconter aux enfants des histoires d’animaux sauvages et de braconniers serial killers pour les endormir. Avec les bruits d'animaux qui nous entourent, effet garanti pour passer une bonne nuit!

Samedi 28 mars 2015
Au réveil, nous déménageons près du lac Rotoiti pour profiter des toilettes et de la vue pour prendre le petit déjeuner !

Il est déjà temps pour nous de quitter l’ile du sud dans une semaine nous devons être à Auckland au nord de l’île du nord pour rendre notre van et nous envoler vers notre prochaine destination.
C’est au milieu des vignes que nous parcourons les derniers kilomètres qui nous séparent de Picton, point de la traversée en ferry pour l’île du nord.



Une traversée de 3 heures, qui passent assez vite. On profite des paysages en traversant les fjords.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire